En route pour le Valais et les hauteurs - tour partie 3

Nous sommes sur le nôtre Tour de vélo déjà bien avancé. Nous avons déjà ça Rhin en Allemagne et en FranceQue Vosges En France et un morceau entier Suisse romande laissé derrière. C'est parti pour le beau Valais, mais avant cela, nous avons rendez-vous avec Freddie Mercury.

Les vélos emballés
Les vélos emballés

Vous pouvez retrouver la collection de toute la tournée sur Komoot : Bikepacking 2022

Etape 7 - Interruption due à de fortes pluies

De Saint Aubin Sauges à Montreux

Après le petit déjeuner, nous avons commencé l'étape suivante. Il pleuvait déjà le matin et le ciel était complètement couvert, aujourd'hui il n'y aura certainement pas de coup de soleil. Nous avons roulé le long du lac et à la fin nous nous sommes arrêtés dans un club de voile pour remplir les bouteilles.

Nous devions maintenant traverser une petite chaîne de montagnes, jusqu'à l'autre lac de Genève devrait descendre. Nous avons escaladé la montagne sous la pluie, mais une fois arrivés, nous ne pouvions plus penser à conduire. Il a déversé des chats et des chiens et nous nous sommes donc abrités à un arrêt de bus. Un bus est bientôt arrivé et nous a emmenés à la gare suivante, d'où nous avons pris le train pour Lausanne.

In Lausanne Heureusement il ne pleuvait plus et nous avons pu continuer notre balade à vélo jusqu'à Montreux. Quand nous sommes arrivés à Montreux, le soleil est même revenu. C'est parfois comme ça, mais un rhume en vacances n'a pas de sens non plus.

Bien sûr je me suis demandé pourquoi il y a une statue de Freddie Mercury à Montreux. Freddie Mercury a vécu à Montreux pendant plusieurs années et au moins un album de Queen y a été réalisé.

62 km de Saint Aubin Sauges à Montreux
62 km de Saint Aubin Sauges à Montreux

Étape 8 - En route pour le Valais

De Montreux à Sierre

à l'hôtel Montreux il n'y avait pas de petit déjeuner. Nous sommes donc allés directement au supermarché le plus proche et avons pris notre petit déjeuner directement chez Freddie. Le soleil était déjà au rendez-vous et la journée s'annonçait belle. De la lac de Genève s'est montré sous son meilleur jour ce matin.

lac de Genève
lac de Genève

Nous avons roulé un peu plus loin le long du lac jusqu'à ce que nous tournions à gauche (sur la photo au fond) dans la vallée, ce qui nous a conduits à Wallis LED. Il y avait d'abord quelques petites routes anciennes loin du lac, le long des rivières et des ruisseaux et à travers les champs de maïs.

Plus nous remontons la vallée, plus le paysage devient accidenté.

De vraies montagnes enfin

Le chemin à travers la vallée montait toujours doucement, à l'instar des circuits à travers les vallées de Tyrol du Sud et Vénétie. Les montagnes sont devenues plus grandes et plus accidentées, un paysage que j'adore. Nous n'avons fait qu'une courte pause après environ 50 km avant de reprendre la route Sierre fait.

Le paysage avait totalement changé depuis que nous avons tourné dans la vallée. En seulement quelques kilomètres en montagne, le paysage peut complètement changer. C'est exactement le sentiment que nous avons eu ce jour-là. Après 98 km nous sommes arrivés à Sierre et avons terminé notre étape, c'était une très belle journée !

Quand je suis descendu de l'hôtel, j'ai remarqué que mon pneu arrière était à peu près à plat. Eh bien, au moins, j'ai pu changer le tuyau à l'hôtel de manière détendue et sans pression de temps. Pour le souper, il y avait un doner kebab en ville et quelques bières avant de se diriger vers le Kojé est allé.

98 km de Montreux à Sierre
98 km de Montreux à Sierre

Etape 9 - Haut dans les montagnes

De Sierre à Fluelen

Dans l'hôtel, il y avait un petit déjeuner après s'être levé aujourd'hui, un peu trop petit à mon goût. Même si c'était dimanche aujourd'hui, un petit supermarché était ouvert à la gare, où j'ai fait le plein de petits pains et d'autres choses essentielles 😉

Maintenant ça allait de plus en plus loin dans la vallée, en fait on voulait ça aujourd'hui Col de la Furka conduire, mais seulement en fait. La route du col était tellement fréquentée que j'en ai eu marre et nous avons pris le train.

Monter le Valais

Nous avons roulé plus loin dans la belle vallée et le paysage était tout simplement gigantesque.

L'itinéraire que nous komoot il y avait tout simplement beau. Toujours sur petites routes ou pistes cyclables. Après environ 25 km, nous avons fait notre premier arrêt café dans un village et ce village était tout simplement pittoresque et magnifique.

Il y avait de nombreuses fermes anciennes et bien conservées et de notre place au café, nous pouvions voir la belle église sur la colline. Chapeau bas à ceux qui y défilent le dimanche.

Col de la Furka

Il a continué à travers quelques petites villes avant, malheureusement, d'emprunter la route de campagne. Maintenant l'ascension vers le Col de la Furka. En fait, nous étions dans un très bon rythme et aurions remonté le col de la Furka, mais malheureusement nous n'avons emprunté que la route de campagne. Constamment voitures, motos et camions, j'en avais encore marre ! Nous avons parcouru la route du col sur environ 10 km lorsque nous sommes passés devant la station de téléphérique et il y avait aussi un arrêt de train ici. Nous avons décidé de prendre le train juste derrière le sommet et de nous épargner le trafic, c'était encore une fois une très bonne décision !

Depuis le train, le paysage était incroyablement beau et nous étions presque un peu tristes que le trafic nous ait privé de ce paysage. La prochaine fois, le gravier se fatigue à nouveau, puis à travers la forêt.

Peu de temps après le col de la Furka, nous sommes sortis et avons d'abord mangé dans un snack-bar, puis nous sommes descendus à Andermatt. Aujourd'hui, nous avons décidé de nous rendre au lac des Quatre-Cantons et de tourner vers le nord à Andermatt. Nous n'aurions jamais osé espérer ce qui nous attendait ici.

Pont du Diable à Schöllenen

Peu de temps après Andermatt, il entra dans une gorge appelée Schöllenen et voici le fameux pont du diable. Ici, une piste cyclable mène directement à travers la gorge, vraiment incroyablement impressionnante. Il a fallu beaucoup de temps pour reprendre des photos 🙂

Derrière la Schöllenen Notre itinéraire ne nous a pas ramenés sur la route très fréquentée, mais sur une route de campagne parallèle peu utilisée. Pourquoi n'était-ce pas le cas uniquement au col de la Furka ?

Descente vers Flüelen

Maintenant, bien sûr, c'était presque tout en descente jusqu'à ce qu'après Fluelen am Lac Vierwaldstätter. Nous avons fait une petite pause pour changer les pneus car Marcus a eu sa 6ème panne du voyage.

Au bout de la vallée le très beau s'est passé Lac Vierwaldstätter sur. Nous avons d'abord conduit jusqu'au rivage et cherché un hôtel dans l'application.

Nous avons trouvé un logement, mais c'était cher et vraiment le pire de tout le tour ! De manière générale, la Suisse doit travailler sur ses prix et les normes associées. Le lac est incroyablement beau et vous le verrez encore mieux dans mon prochain article, mais comment les hôtels peuvent-ils être si mauvais ?

Malgré la route et un changement de train, ce fut une très belle journée et un itinéraire sinon excellent !

100 km de Sierre à Fluelen

Résumé des étapes 7 à 9

Montreux était très intéressant en raison de l'histoire et du contexte musical, c'est devenu vraiment sympa dans le Wallis. C'est le paysage que je veux voir lors d'une excursion à vélo ! Remontez la vallée, comme en Italie, et émerveillez-vous devant de beaux villages et montagnes. La descente vers le lac des Quatre-Cantons à la toute fin vaut à elle seule une balade à vélo et restera longtemps dans ma mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. En savoir plus sur le traitement de vos données de commentaire.